A propos

Bonjour et bienvenue dans la Double Boucle !

Double boucle est un blog destiné à recueillir mes réflexions et partager mes expériences et mes découvertes dans le cadre de ma démarche d’apprentissage et d’amélioration continue. Cette démarche  touche à la fois les domaines professionnel et personnel et trouve ses origines dans les remises en question profondes qui sont apparues à la fin de mon cursus universitaire à partir de 2003.

L’apparition de ce blog aujourd’hui est motivée par la sensation d’avoir atteint une « masse critique » dans mes réflexions et mes découvertes ainsi que l’envie toujours grandissante de les partager et d’en recevoir d’autres en retour en prenant une part active dans la communauté.

Le contenu de ce blog évoluera en fonction de mes découvertes et mes réflexions mais également en fonction de vos retours, commentaires et conseils, pour aussi en faire une oeuvre collective, construite sur l’envie d’avancer et façonnée par le plaisir de l’échange.

Un mot sur moi ?

Sait-on vraiment qui on est ? Pour ce que j’en sais, je m’appelle Alexandre, je suis Scrum master / coach agile depuis quelques années, agiliste dans l’âme depuis un peu plus, développeur, apprenant et joueur depuis toujours.

J’ajouterais un disclaimer pour signaler que mes propos sur ce blog ou sur Twitter n’engagent que moi, et si peu, et que leur lecture n’engage que vous.

Non, mais en vrai, c’est quoi cette Double Boucle ?

La Double Boucle, c’est une référence au travail de Chris Argyris, qui identifie deux boucles d’apprentissage. Une première boucle se manifeste lorsque, face à un problème, on essaye les solutions identifiées une à une jusqu’à en trouver une satisfaisante. Une seconde boucle d’apprentissage entre en jeu lorsque nous réfléchissons sur nos hypothèses, nos valeurs et notre mode de pensée pour faire émerger une meilleure compréhension du problème et de nos propres raisonnements. Cette approche permet de trouver de nouvelles solutions, identifier la part de complexité que nous apportons parfois de façon inconsciente à un problème autrement simple par nos raisonnements, et clarifier nos solutions tout en améliorant la connaissance de nos propres mécanismes de pensée.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *